Avant de partir…

 Avant de partir,
Il reste encore tant de choses à dire...
 
Je vous parle depuis mes nuits
Je vous écris depuis mes jours
Ailleurs et ici
Tour à tour….
Ça se bouscule sous la peau
Ça cogne, ça chavire
Sous mes oripeaux
Mais je vous admire !
 
Je suis pleine de mots
Ça devient un fardeau !
Je les laisse prendre vie aujourd'hui.
Couchés sur le papier
Ils libèreront peut-être mes nuits
Courez courez petits mots devenez messagers !
 
Je regarde le garde-temps
Égrener les heures inlassablement.
La grande aiguille est comme prise de frénésie,
Les jours sur le calendrier
Défilent vitesse grand V
Difficile de réaliser
Que le compte à rebours est bien enclenché !
Décollage programmé
Lundi 1er juillet, c'est noté...
 
Ma carte du monde, morceau de vous à moi
N'est pas encore déployée....
Dessus vous y serez mes rois !
Elle est toujours dans un ptit coin roulée
Comme si par magie
Elle pouvait vous retenir ici...
Quelle folie !
 
Sentiments mélangés
Cœur en déroute d'une maman
Vos ailes sont déployées
Leurs tons sont chatoyants...
Allez allez ! Ne nous attardons point
Partez à toute volée
Vers ce destin tracé par vos soins !
 
Depuis mes nuits sans sommeil
J'ai déjà choisi mon étoile, la vôtre, la nôtre
Lumière bienveillante qui veille
Une luciole parmi d'autres
Que nous partagerons
Par vaux et par monts
Pour être en communion....
 
Vous serez les yeux qui verront
Vous serez de ceux qui raconteront
Si quelque part, ailleurs ça tourne encore rond !
Vous serez main dans la main
Unis par cette force et cet amour
Lancez par les chemins....
Mes ptits pèlerins !
Mes ptits à la découverte d'un morceau de planète
Mes ptits au cœur et à la tête bien faite !
Indéniable volonté
De constater...
De merveilles (ou pas) de se saouler !
 
Avant de partir
Partageons encore nos rires
Ces morceaux de vie
Qui n'ont pas de prix!
 
Je sais que..
Je sais que...
Je serai muette....
Sèche sera la luette,
Un trop plein d'émotions
Me réduira au silence vaille que vaille !
Je ne pourrai que pratiquer le braille
pour toucher, caresser, serrer, embrasser,
m'imprégner....
Même si à son comble sera la tension
Je vous laisserai en grand vos ailes déployer
Je serai certes pendant ces jours sans vous
Boitillante, un peu, beaucoup,
Au coup par coup...
 
Allez mes ptits
Il est l'heure de l'enclencher !
D'enclencher le grand kaléidoscope doré !
Faites moi rêver !
Foulez le sol
Pour donner le la
Sans si...
Il restera au nid
Une maman qui vous aime tendrement.

Ghislaine B., alias Mam Poulet!

4 réflexions sur « Avant de partir… »

  1. Hé quel joli texte , un témoignage poignant comme on aimerais recevoir a chaque étape de notre vie . La vie est une succession d’instants et de rencontres et aussi de solitude. Ceux-là, ces amoureux des bancs en plein air, ont décidé de s’éloigner pour vivre un rêve , et si vous avez un rêve, donnez-lui une chance de se réaliser,alors c’est ce qu’il vont faire , il faut du courage et de l’audace et surtout une volonté farouche de ne jamais abandonner et d’avancer coûte que coûte tu peut être fière de leur décision , mème si les jours, les nuits , les mois et les années vont te sembler très long oui surement , mais quoi de mieu dans le cœur d’une maman que le bonheur de ses enfants .
    Pat…..

  2. très émouvant mais tellement bien écrit
    mam poulet nous restons près de toi et serons avec tes poussins par la pensée
    nous leur souhaitons un beau voyage
    nini pat

  3. Un texte émouvant ..chaque mot résonne ..chaque mot transmet l’émotion qui vient du plus profond de l’âme . Mon coeur de maman a été bouleversé par ces mots remplis d’amour. Ils ont la chance de vous avoir . Ces deux garnements s’en vont réaliser leur rêve et laissent derrière eux des personnes qui les aiment heureuses pour eux et tristes de les voir partir..
    Bravo Mam Poulet pour ces merveilleux mots qui touchent l’âme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 + 17 =