Bivouacs

Marcher sans savoir au juste où l’on va dormir, telle est la magie (inquiétante parfois pour ceux qui ne la pratiquent pas) de la randonnée en autonomie. Trouver « Le » spot de bivouac est  un savant équilibre entre l’impatience et l’attentisme. Il arrive si souvent qu’en marchant on se dise: « Tiens! voilà un super coin de bivouac », seulement voilà, l’étape est encore loin. Si loin que ça? Pas toujours, et pourtant on continue… Et plus loin, c’est parfois moins beau, moins bien, ou en pente… Mais dormir dehors! Dormir loin de tout et au milieu de nulle part! Entendre le souffle de la nuit, allumer un feu, voir le soleil se coucher, observer les étoiles et, au petit matin regarder l’aube exaltée transfigurer le paysage!

Errances autour du Monde