Ce que deviennent les torrents

 




Sais-tu ce que deviennent les torrents
Quand après avoir dévalé les montagnes
Ils s’en vont languir
Dans les basses vallées ?
 
Sais-tu ce que deviennent les torrents
Quand après avoir roulé
D’énormes rochers
Ils déposent du sable
Dans les plaines ?
 
Sais-tu ce que deviennent les torrents
Quand après avoir grondé
Et fait trembler
Les sommets
Ils s’étalent presque silencieux
Bien loin des eaux mères ?
 
Sais-tu ce que deviennent les torrents
Quand leurs eaux laiteuses
Brunissent
A la rencontre des villes ?
 
Sais-tu ce que deviennent les torrents ?
 
Des ruisseaux infâmes enfermés
Entre deux murs de béton
Des cloaques
De plastique et d’huile épaisse
 
Vrai les hommes jettent
Leurs immondices
Dans les larmes
Des glaciers.
Le torrent Ala Archa dans le parc du même nom
Le torrent Ala Archa près du de Osh Bazar à Bishkek

4 réflexions sur « Ce que deviennent les torrents »

  1. Cest donc la même attitude dans tous les coins du monde…et lHomme croit dompter la nature!
    Leau n’est pas un bien comme les autres…pas de prix pour ce trésor.
    Merci pour le poème

    1. Je m’y attendais évidemment, mais c’est toujours un crève-cœur que de voir des décharges à 3000 mètres d’altitude, des lacs et des torrents souillés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 + 12 =