Émaux pour Camille

  Toi qui restes
Tandis que je m’envole
Dis-toi que je serai
Partout
Où il y aura un souffle
 
Dans l’air doux
De tes étés
Il y aura
Comme l’écho
De mes fournaises
Le Thar le Dasht-e Lut
La braise
 
Dans la brise froide
De tes hivers
Il y aura
Comme le frisson
Le frimas
Des neiges lointaines
Les fjords les glaives
Patagons
 
Dans les couleurs mouillées
De tes automnes
Il y aura
Comme l’incendie
Des hêtres et des fougères
Des forêts de jade
Des antipodes
 
Dans les jonquilles
Dans les bourgeons
Dans les prémices
De tes printemps
Tu verras
Le jaillissement
Des steppes mongoles
Et les galops
Dans les pampas
 
Dans le creuset
Le secret
Des saisons
 
Dans le murmure de la mer
Le rire des torrents
 
Les élancements
Des glaciers
Les miracles
De l’aube
 
C’est là que je serai.
 
Alain M. 07/06/2019

Une réflexion sur « Émaux pour Camille »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 4 =


Errances autour du Monde